285276_251227638222916_228901340455546_1103645_4888155_n.jpg

 

Le Beaujolais Nouveau sera disponible jeudi 18 novembre à minuit.


Les fins palais découvriront un millésime 2010 avec des dominantes de framboises, de fraises des bois et de groseilles. Ils auront le choix entre deux appellations : 

le Beaujolais et le Beaujolais-Village.


Le Beaujolais nouveau rosé complètera la gamme, comme chaque année depuis 2007.

 

Chaque année, le troisième jeudi du mois de novembre annonce la sortie du Beaujolais Nouveau, produit à partir d'un seul cépage, le gamay noir à jus blanc.

 

Ces vins ont la particularité d'être produits après une macération courte, c'est-à-dire de

quatre à cinq jours au maximum.


Pour cette édition 2010, l'Interprofession des vins du Beaujolais poursuit sa stratégie de revalorisation d'image avec une campagne festive basée sur des confettis colorés. Déjà en 2008, l'Interbeaujolais avait fait appel à l'artiste Ben pour son affiche qui déclarait "Le nouveau est arrivé".

 

Un an plus tard, le Beaujolais Nouveau s'offrait une campagne pop-art.

L'arrivée du Beaujolais Nouveau dans les rayons est devenue un événement mondial, attendu par beaucoup d'amateurs. 114.275 hectolitres, soit 15,2 millions de bouteilles, ont

ainsi été vendus dans 110 pays en 2009.

 

A l'étranger, les Japonais sont les grands consommateurs, avec 6 millions de bouteilles vendus, loin devant les Etats-Unis (2,3 millions de bouteilles) et l'Allemagne (1,3 million de bouteilles).


Au total, le millésime 2009 s'élevait à près de 266.000 hectolitres, soit 39,5 millions de bouteilles. 151.000 hectolitres ont été commercialisés en France.

Retour à l'accueil